Économie du bien-être et liberté - Le cas du péage urbain et de son acceptabilité - Université de Lyon Access content directly
Theses Year : 2002

Welfare economics and liberty - The case of the urban toll and his acceptability

Économie du bien-être et liberté - Le cas du péage urbain et de son acceptabilité

Abstract

Facing congestion growth, the stake today is the implement new regulations in order to improve the transport system efficiency. According to the pioneer prescription of Dupuit and Pigou economists know the positive effect of road toll introduction. But in an urban context, this introduction can induce motorist opposition. With a popperian reasoning, our work studies acceptability factors to new pricing measure. Firstly we develop an economic analysis of rights and we recap the economic foundation of efficiency and equity. Semdly, we elaborate an analytical framework of acceptability which combines dimensions of economic efficiency territorial equity, horizontal equity and vertical equity. The application of this framework has been qualitatively and quantitatively validated by a stated preference approach completed by independent data. The liberty of choice restriction appears as the minimal condition for non rejected urban road toll, this fact underlines the liberty importance for welfare economics analysis.
Face à la congestion croissante, le secteur des transports doit introduire plus d'efficacité. Depuis les travaux de Dupuit, Pigou, les économistes connaissent les effets bénéfiques du péage. Son introduction en milieu urbain peut toutefois entraîner un rejet de la part des automobilistes. Sur la base d'un raisonnement popperien, ce travail étudie l'acceptabilité de cette nouvelle mesure tarifaire.En partant d'une analyse économique des droits des individus, puis des fondements théoriques de l'efficacité et de l'équité, nous avons construit un cadre analytique de l'acceptabilité tarifaire bâti sur la confrontation des dimensions de l'efficacité de l'équité territoriale, de l'équité horizontale et de l'équité verticale.Ce cadre a été validé qualitativement et quantitativement en complétant une enquête par préférences déclarées par des données indépendantes.La restriction de la liberté de choix existante opérait comme la condition minimale pour que le péage ne soit pas rejeté. Ce constat souligne l'importance de la liberté dans l'analyse économique du bien-être.
Fichier principal
Vignette du fichier
THESE_SOUCHE_STEPHANIE.pdf (2.33 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)
Licence
Copyright

Dates and versions

tel-04043311 , version 1 (23-03-2023)

Licence

Copyright

Identifiers

  • HAL Id : tel-04043311 , version 1

Cite

Stéphanie Souche. Économie du bien-être et liberté - Le cas du péage urbain et de son acceptabilité. Economies et finances. Université Lumière Lyon 2, 2002. Français. ⟨NNT : 2002LYO22001⟩. ⟨tel-04043311⟩
70 View
27 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More